Communiqué de presse de l’European Mobile Seed Association 28 mai 2018

Communiqué de presse de l’European
Mobile Seed Association à l’issue de l’Assemblée Générale qui
s’est déroulée à Warstein (Allemagne) le 23 mai 2018.

LES TRIEURS DE SEMENCES EUROPÉENS MISENT SUR LES PRATIQUES INNOVANTES
ET LE COLLABORATIF DANS UN CONTEXTE DE PRESSION FINANCIÈRE PERMANENTE.

En Europe, le nombre d’agriculteurs qui font le choix de la semence de
ferme ne cesse de croître : c’est le constat des trieurs de semences
professionnels réunis, le 23 mai à Warstein (Allemagne), pour
l’assemblée générale de leur association, EMSA.

« Soutenir cette approche économiquement et environnementalement
responsable en offrant un service toujours plus performant doit rester
notre engagement prioritaire» a rappelé Nigel Day, Président de
l’EMSA.

La conjoncture positive n’empêche pas les trieurs d’être
confrontés à de nombreux défis :

L’interdiction de l’utilisation des néonicotinoïdes (2018 en
France, 2019 au Royaume Uni) et le rejet croissant des produits
phytosanitaires de synthèse amènent les trieurs à réfléchir sur
l’évolution de leur métier pour accompagner la transition de
l’agriculture européenne.

Envisager à terme une approche de la semence dépourvue de produits
phytopharmaceutiques avec ses contraintes et ses opportunités a été
largement débattu.

« L’impact à court terme sur le chiffre d’affaires est évident
mais nous devons intégrer cette perspective dans nos business modèles.
Les nouvelles technologies, l’innovation florissante et le retour aux
pratiques agronomiques, positives pour l’environnement, (comme le
mélange de variétés, les biocontrôles, les traitements
technologiques) sont autant de défis à relever pour apporter de
nouveaux services » a souligné Sylvain Ducroquet, président des
trieurs à façon de France et vice-président d l’EMSA.

« Pour autant, il faut prendre conscience que la diversité des
agricultures et des climats en Europe impliquent des solutions
différenciées selon les pays », a rappelé Visti Moller, trieur au
nord du Danemark.

Oser penser différemment et continuer à innover : des messages qui
étaient au cœur des explications de Gyso Von Bonin, dont
l’exploitation de 200 ha en production biologique depuis 1980
accueillait l’événement et de celles de Matthijs Wust de
l’entreprise Niklas, producteur d’outils de traitement de semences.

C’est toute la chaîne qui doit se mobiliser pour garantir une
agriculture à la fois plus durable, plus compétitive et plus
profitable.

« Echanger entre professionnels de différents pays est essentiel, mais
il est aussi important pour notre organisation de communiquer avec les
décideurs politiques » a conclu Nigel Day.

L’évaluation des actions prises en ce sens seront au cœur des
débats de la prochaine rencontre programmée en 2019 en Angleterre, à
la veille des élections européennes.

De gauche à droite : Nigel DAY, président d l’EMSA, Eric DRESIN,
directeur et Sylvain DUCROQUET, vice-président.
Contacts :

ERIC DRESIN

EUROPEAN MOBILE SEED ASSOCIATION

Rue de l'hôpital/Gasthuisstraat 31 b.2 – 1000 Brussels

Journal

journal

03.10.2018
Catégorie : Journal
Posté par : admin

Journée découverte des professionnels de la semence indépendante à la ferme de Bonnière, à Châtillon-Coligny dans le Loiret, Gilles Van Kempen accueillait, le 20 septembre 2018, des chercheurs de l'INRA et les journalistes de la presse agricole nationale, à l'occasion d'un chantier de tri-préparation de semences de ferme, réalisé par l'entreprise Eptasem.

Vidéos

videos

Page  1 sur 2  > >>

30.10.2017
Catégorie : videos
Posté par : admin

30.10.2017
Catégorie : videos
Posté par : admin

02.12.2013
Catégorie : videos
Posté par : admin